ariane.typepad.fr > La révolte des mannequins à Nantes

Les amoureux

Les amoureux

Les deux vitrines se font face. D’un côté, un homme brun à la mode improbable : chemise verte à fleurs, cravate rose savamment dénouée, grosse ceinture de cuir noir caressant les reins, pompes blanches, gros cigare au doigt…. De l’autre, une fine ballerine blonde, bas résilles rouges, corset de lézard et tutu de gaze rehaussée de broderies à fleurs, talons aiguilles haut perchés.

Précédente | Accueil | Suivante